AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bien le bonjour cher(s) membres et futur(s) membres! Le parc a ouvert le 26 juin 2015, nous vous souhaitons la bienvenue parmis nous.
Un Recensement a été fait il y a peu et de nombreux personnages importants tirés du film sont de nouveaux disponibles!!!!! Les inscriptions pour les Animaliers sont de nouveaux ouvertes !!!

Partagez| .

The key to a happy life is to accept you are never actually in control. (Amber)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité

avatar

Invité

MessageSujet: The key to a happy life is to accept you are never actually in control. (Amber) Jeu 2 Juil - 20:26

DUSH AMBER

 
Behind my mind
©️ Matsou
 

Bien sûr, Amber connaissant le Jurassic World d'avant. Elle n'en avait pas d'opinion nette, ayant toujours préféré se faire sa propre idée des choses. Mais ce qu'elle en pensait, à l'époque, n'avait rien de très positif. Le Jurassic World lui semblait être le reflet même de la société de consommation, de la plus basse évolution des êtres humains. Venir dans ce parc pour regarder des dinosaures, une espèce censée être éteinte ... Un parc se renouvelant sans arrêt pour attirer toujours plus de monde. Bref, Amber n'en pensait pas vraiment du bien sans pour autant y songer très souvent. A présent qu'elle y travaille, elle a pu se faire une opinion plus construite. Finalement, ce n'est pas si déplaisant. L'endroit est plutôt bien structuré, et attire en effet des foules. Les lieux sont fascinants, il n'y a pas à dire. Ici, on apprend beaucoup de choses et on en reçoit plein les yeux. L'avis d'Amber vis-à-vis du parc s'est donc considérablement amélioré après qu'elle ait fait le tour des différentes attractions. Mais elle n'est pas là pour s'amuser et à présent qu'elle connaît le parc par cœur, elle sait pour quelles raisons elle est là : pour Christopher, mais aussi pour protéger les touristes. C'est dans sa nature, impossible, donc, qu'elle se rate.

 

  Mon image

 
informations

 
NOM - Dush.
PRÉNOM - Amber.
AGE - 25 ans.
NAISSANCE - le 13 avril 1990 à San Francisco.
NATIONALITE - Américaine
ORIENTATION - hétérosexuelle.
SITUATION - célibataire, fraîchement séparée.
DEFAUTS - indécise, jalouse, renfermée, paranoïaque, méfiante.
QUALITES - réfléchie, battante, persévérante, souriante, indépendante,
GROUPE - la sécurité.
AVATAR - Lauren Cohan.
 

 
behind the door

 
Salut à tous! Je m'appelle Emilie et j'ai actuellement 20 ans. Je viens de Lyon et je trouve cette ville sympa-ounon-. Je suis une fan de Jurassic alors je trouve votre forum absolument génial. J'ai trouvé votre forum sur un top-site et cela m'a plu. Sinon j'ai pris un scénario de Christopher. J'ai des choses à dire par contre qui sont que j'ai hâte de jouer avec vous. 30
 

 
my story

 

San Francisco, janvier 1999.
« Quoi ? Mais pourquoi ? Je veux pas partir ... Maman, dis-le à Papa que c'est n'importe quoi. On ne peut pas quitter San Francisco. » La jeune fille à la moue boudeuse leva la tête pour pouvoir planter son regard dans celui de sa mère. Celle-ci, l'air désolé, jeta un coup d’œil rapide en direction de son mari avant de regarder de nouveau sa fille. « Amber, je suis désolée mais ... » La dénommée Amber, neuf ans à peine, se leva d'un bond, plus agacée que jamais. Pourquoi ? Des semaines que ses parents lui en parlaient, lançant quelques sous-entendus de temps à autre pour lui faire comprendre que c'est une réalité ... Ils déménageaient. Ils quittaient San Francisco, ville où avait toujours vécu Amber pour aller à El Paso. A El Paso. « Quand ? » Et où était Ashley d'abord ? Elle devrait être en train de la défendre, de soutenir son point de vue et de l'aider à faire entendre raison à ses parents. Mais non, sa grande sœur, de quatre ans son aînée n'était pas là. Sa petite sœur, et son petit frère n'étaient pas là non plus. C'était être une blague, n'est-ce pas ? Elle ne pouvait pas être la seule à se révolter, la seule à protester contre cette décision absolument terrifiante. Ils n'allaient pas aller s'enterrer à El Paso, elle devait être en plein délire. « D'ici la fin de la semaine alors prépare tes valises pour de bon. Tu sais très bien pourquoi on va là-bas, on n'a pas vraiment le choix. » L'air contrit de son père suffit à la convaincre ; ce n'était pas le bon moment pour faire un caprice. Elle n'acceptait pas le déménagement, mais elle n'avait pas le choix pour autant. Sa grand-mère paternel était malade et son père voulait aller auprès d'elle. Quoi de plus normal ? Elle devait s'y adapter, quoi qu'il en soit et quoi qu'il arrive. Elle allait se refaire des amis, n'est-ce pas ? Se reconstruire une vie ... tant que sa famille était avec elle, elle ne devait pas craindre quoi que ce soit. Certainement pas.

El Paso, août 2002.
Depuis qu'elle était arrivée ici, dans ce ranch isolé au pleine campagne d'El Paso, Amber s'était très largement habituée à la vie ici. En fait, elle ne s'imaginait plus retourner à San Francisco. Sa vie était ici désormais. Sa grand-mère était décédée l'année passée, des suites d'un cancer du poumon. Ils avaient ensuite hérité de ce ranch et des quatre chevaux qui s'y trouvaient. Autant dire qu'Amber avait toutes les raisons du monde de s'adapter ; c'était parfait. Leur unique voisin se trouvait à quelques mètres de leur maison et Amber était très proche de l'un des enfants, Josh, un an de plus qu'elle. D'ailleurs, elle était en train de jouer avec lui dans le vaste terrain qui s'offrait à eux lorsque la conversation dévia sur un sujet tout autre ... « On se mariera ensemble toi et moi plus tard, hein ? » Amber n'hésita pas longtemps. Elle n'avait que douze ans, encore bien des années devant elle avant de se créer une famille mais elle était sûre de ce qu'elle voulait. En même temps ... c'était un peu la seule possibilité à sa portée. « Evidemment ! Qui d'autre que moi pour tuer les araignées qui t'attaquent et pour empêcher tes camarades de classe de s'en prendre à toi ? » Amber, en effet, était depuis toujours une casse-cou, amatrice de sensations fortes et grande aventurière. Beaucoup d'enfants, autour d'elle, avait peur de son franc-parler et de son assurance à toute épreuve. Elle n'avait pas le poing très vif, mais une résistance hors norme à la douleur ... en apparence en tout cas. Parce que si son père lui avait bien appris une chose, c'est qu'il ne fallait surtout pas montrer ses faiblesses. Les sentiments étaient censés en faire partie mais c'était de Josh dont il était question ... Rien de bien grave en somme. « Je te promets qu'on ne se quittera jamais, toi et moi. » Promesse enfantine mais réellement pensée, à l'époque. Parce que, à l'époque, Amber ne pensait pouvoir compter que sur Josh, sa famille mise à part bien sûr. Ils scellèrent leur promesse en échangeant un sourire et une poignée de mains avant de reprendre leur jeu. Insouciants.

El Paso, mars 2010.
« C'est une blague ?! S'il te plaît, dis-moi que c'en est une ... » L'air désolé d'Amber valait toutes les explications de la Terre. Non, ça n'en était pas une. A vingt ans, elle venait de prendre la décision la plus importante de toute sa vie : elle s'engageait dans l'Armée. Cela avait toujours été une sorte de ... rêve lointain pour elle, d'idéal quasi inaccessible. Elle quittait le ranch familial, les obligations familiales et ... son petit-ami, également son meilleur ami. « Désolée ... » Un soupir à fendre l'âme s'échappa des lèvres de son compagnon. Il n'arrivait pas à y croire. Tous les deux s'étaient promis, bien des années auparavant, qu'ils ne se quitteraient jamais. Et c'était exactement ce qu'ils avaient faits ... ils prévoyaient même d'emménager ensemble en début d'année, avant que la maladie de la mère d'Amber ne soit découverte. Là, leurs projets avaient été remis à plus tard ... pas de date précise, mais toujours cette même promesse qui existait entre eux depuis des années. Ils étaient faits l'un pour l'autre. « Mes missions dureront des mois, parfois, tu sais ... Mais je reviendrai toujours. » Etait-il normal qu'elle se sente presque ... soulagée à l'idée de s'éloigner de tout ça ? Cette vie ne lui plaisait plus, elle en était maintenant certaine. La vie à San Francisco lui avait longuement manqué. Et si elle avait finit par s'habituer à cet environnement plus ... hostile et isolé, elle n'en restait pas moins faite pour un endroit comme celui-là. Elle vivait d'aventures ici aussi, certes, mais elle avait besoin d'être au grand air, en perpétuel mouvement. Quoi de mieux que de rejoindre l'Armée pour cela ? C'était fait, de toute façon, les tests étaient passés et elle partait le dimanche suivant. « On va y arriver ... » Son compagnon finit par céder, de toute façon avait-il le choix ? Vraiment pas. La décision d'Amber était prise et il ne pouvait que l'accepter, en espérant qu'elle change vite d'avis et revienne sur cette décision complètement folle ... Ses sœurs et son frère, ainsi que son père et lui-même, avaient besoin d'elle ... elle allait vite s'en rendre compte et revenir ici en courant. Il en était persuadé et pourtant ... pourtant, il ne parvenait pas à être rassurée pour autant. Et si quelque chose de grave lui arrivait avant que la prise de conscience ne se fasse ?

Isla Nublar.
Deux mois après la mort de sa mère, Amber avait donc tout quitté pour satisfaire un rêve de gosse en rejoignant l'Armée. Les premières semaines avaient été on ne peut plus éprouvantes pour elle et, tout bien réfléchit, son séjour au complet fut très éprouvant. Être une femme dans un milieu comme celui-là était loin d'être simple, et Amber en pris rapidement conscience. Certains hommes essayaient de s'attirer ses faveurs, d'obtenir quelques 'compensations' lorsqu'il lui venait en aide pour une raison ou pour une autre. Le seul qui sortait réellement du lot, à ses yeux, était Christopher Mason. Un homme fort charmant qui, bien que très renfermé, n'hésitait pas à lui venir en aide à chaque fois que quelqu'un se faisait trop pressant. A vrai dire, il lui avait même sauvé la vie plusieurs fois ... Forcément, Amber l'appréciait beaucoup. Un peu trop, peut-être mais il était difficile de l'accepter alors que ses pensées retournaient parfois à El Paso, où son petit-ami l'attendait ... C'était rare, cela dit. Et lorsque, un soir, Christopher l'embrassa après s'être confié à elle, elle ne le rejeta pas. Bien au contraire, elle approfondit le baiser, savourant les sensations nouvelles qu'il lui faisait découvrir. Bizarrement, elle ne se rendit compte qu'à cet instant précis qu'elle n'avait jamais ressenti cela avec son petit-ami ... Mais sa prise de conscience fut rapide et elle avoua tout à Christopher. Ils ne se recroisèrent plus ensuite, au plus grand désarroi d'Amber. Elle essayait - en vain - d'oublier les sentiments qu'elle nourrissait pour Christopher. Comment aurait-elle pu s'imaginer rompre avec son petit-ami qu'elle connaissait depuis si longtemps et à qui elle avait fait tant de promesses ? Perdue, sans doute effrayée par la vivacité de ses émotions en présence de Christopher, elle tenta de tout enfuir. Sans succès. Pendant tout le reste de son service militaire, elle ne cessa de laisser ses pensées retourner dans sa direction ... elle ne cessa de le chercher, d'espérer le revoir. L'offre d'emploi d'agent de sécurité à Jurassic World qu'elle reçut, quelques semaines après son retour à El Paso, était une réelle chance. Enfin ... ce qui en était réellement une était le fait que Christopher Mason y travaillait déjà. En apprenant cela, Amber se décida ... C'était le moment ou jamais pour elle d'arrêter de se cacher derrière des faux-semblants et de (re)prendre sa vie en main. Elle rompit avec son petit-ami - qui relevait plus de l'ami que de l'âme sœur en réalité - et accepta le poste. A présent, elle compte retrouver Christopher et se déclarer. Il serait peut-être temps.
 
(c) fiche crée par rits-u sur epicode
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Débarquement : 30/05/2015
Words : 485

MessageSujet: Re: The key to a happy life is to accept you are never actually in control. (Amber) Jeu 2 Juil - 21:15

Bienvenue parmi nous, Christopher doit être content de voir la belle Amber prise 14
Petit radotage du staff, mais tu as 7 jours pour finir ta fiche et si besoin, tu peux nous demander un délais.
Et si tu as des questions hésite pas ! 30
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité

MessageSujet: Re: The key to a happy life is to accept you are never actually in control. (Amber) Jeu 2 Juil - 21:18

Meeerci. 17
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité

MessageSujet: Re: The key to a happy life is to accept you are never actually in control. (Amber) Jeu 2 Juil - 21:30

Bienvenue sur le forum, et bon courage pour ta fichette.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité

MessageSujet: Re: The key to a happy life is to accept you are never actually in control. (Amber) Jeu 2 Juil - 21:32

Merci bien !
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité

MessageSujet: Re: The key to a happy life is to accept you are never actually in control. (Amber) Jeu 2 Juil - 21:42

Bienvenue parmi nous, Lauren est un excellent choix. paf coeur
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité

MessageSujet: Re: The key to a happy life is to accept you are never actually in control. (Amber) Jeu 2 Juil - 22:36

Claire. coeur coeur Merci. love4
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité

MessageSujet: Re: The key to a happy life is to accept you are never actually in control. (Amber) Ven 3 Juil - 17:08

Bienvenue sur le forum :D J'espère que tu te plairas parmi nous ! N'hésite pas en cas de questions !
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité

MessageSujet: Re: The key to a happy life is to accept you are never actually in control. (Amber) Ven 3 Juil - 18:23

Merci beaucoup. 19
Ma fiche sera terminée demain au plus tard ! 18
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité

MessageSujet: Re: The key to a happy life is to accept you are never actually in control. (Amber) Ven 3 Juil - 18:37

la trop badass lauren. paf :3
bienvenue sur le forum et courage pour le reste de ta fiche. loveuh
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité

MessageSujet: Re: The key to a happy life is to accept you are never actually in control. (Amber) Sam 4 Juil - 4:02

Encore merci d'avoir pris mon scénario. coeur coeur love4 love4

J'adore le début de ta fiche.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité

MessageSujet: Re: The key to a happy life is to accept you are never actually in control. (Amber) Sam 4 Juil - 13:19

Tant mieux, j'espère que la suite te plaira aussi. 19 Merci en tout cas. 33
Et merci Owen (le choix d'ailleurs 17 17 ) ! 33
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité

MessageSujet: Re: The key to a happy life is to accept you are never actually in control. (Amber) Sam 4 Juil - 23:22

Tout est parfait :D J'aime beaucoup ton histoire, ta présentation est très originale :D

Je te valide :D Tu peux désormais faire ta fiche de liens et rps et commencer à RP !

Edit : Désolé, bug x)
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité

MessageSujet: Re: The key to a happy life is to accept you are never actually in control. (Amber) Sam 4 Juil - 23:29

J'adore ta fiche ! love4 love4 love4 love4
Bravo pour ta validation. lovee lovee
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité

MessageSujet: Re: The key to a happy life is to accept you are never actually in control. (Amber) Sam 4 Juil - 23:32

J'allais dire "faut que Chris donne son avis", mais du coup c'est tout bon je crois. 18 18
Merci pour la validation Oscar & contente que ça t'ait plu Christopher. 33

Je m'occupe de tout ça demain ! 29
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: The key to a happy life is to accept you are never actually in control. (Amber)

Revenir en haut Aller en bas

The key to a happy life is to accept you are never actually in control. (Amber)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Is this the time for one more try at a happy life? || Gael, flashback
» 04. Happy Birthday, Cat.
» — bring me to life
» Life in UCLA
» 06. My life would suck without you (part II)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
JURASSIC WORLD ⌖ everything will be different :: Gestion de l'île :: Stop, papiers s'il vous plait :: Les nouveaux venus-