AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bien le bonjour cher(s) membres et futur(s) membres! Le parc a ouvert le 26 juin 2015, nous vous souhaitons la bienvenue parmis nous.
Un Recensement a été fait il y a peu et de nombreux personnages importants tirés du film sont de nouveaux disponibles!!!!! Les inscriptions pour les Animaliers sont de nouveaux ouvertes !!!

Partagez| .

[FB] today, we try. (claire)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité

avatar

Invité

MessageSujet: [FB] today, we try. (claire) Dim 5 Juil - 18:51

today, we try.
Love tip # 29: Increase your chances of getting to second date by not having stinky garlic breath during the end of the first date. Especially if you’re dating a vampire.
- Jarod Kintz, This Book is Not FOR SALE



Installé les deux pieds dans l'eau, une bière à la main, Owen profite de la belle température. Le vent est frais, près de son bungalow, ce qui change de l'humidité avec laquelle il a travaillé toute la journée. Il ferme les yeux, juste une seconde, juste pour dire qu'il se repose, mais se relève en sursaut lorsque sa bière lui coule sur la cuisse. Putain de bordel, fuck! qu'il jure en se levant brusquement. Il court à l'intérieur, furieux contre lui-même. Ce pantalon propre, c'est le seul qu'il possède. Owen n'est pas un amoureux des vêtements chics, surtout pas avec le métier qu'il fait. Il préfère les vêtements simples, utiles, puisque de toute manière, ils finissent toujours sales ou déchirés. Aujourd'hui, cependant, c'est une occasion spéciale. Il a même tracé un X sur son calendrier le jour où Claire a dit oui. Dans une heure, il a rendez-vous avec elle, et il n'a plus de pantalon. En analysant ses options, il finit par soupirer et jurer à nouveau avant d'attraper ses clés et s'éclipser rapidement sur sa moto.

Arrêtant finalement sa moto devant l'Hôtel, Owen expire bruyamment de soulagement. Une vieille dame lui jette un drôle de regard, mais il l'ignore et se dirige rapidement vers l'entrée. Je stationne votre... transport, monsieur? qu'un commis l'arrête assez brusquement, les sourcils relevés. Surpris, Grady lui fait la même expression, avant de reprendre son chemin. Non, je viens juste chercher un colis, qu'il lance dans la foulée. Pénétrant finalement dans le gros bâtiment, il prend la peine de s'arrêter un instant pour trouver une glace. Devant, il tente de se repeigner un peu, fait mine de repasser sa chemise et son pantalon avec ses mains, il regarde même si une quelconque miette ne serait pas prise dans sa dentition. Une fois satisfait de son allure, il tourne un peu sur lui-même à la recherche d'une tête rousse. L'apercevant finalement, il se dirige rapidement vers elle en jetant un regard inquiet à sa montre. Pile à l'heure. Heureusement que Barry a pu lui sauver la vie avec un pantalon assez ajusté. Owen tente de ne pas y penser, concentrant toute son attention sur la belle Claire. Mademoiselle, qu'il prononce d'une voix charmante quand il arrive enfin à sa hauteur.


made by pandora.



Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité

MessageSujet: Re: [FB] today, we try. (claire) Mer 8 Juil - 23:06


TODAY WE TRY
TONIGHT IS THE NIGHT

« Claire, vous partez de bonne heure aujourd'hui. » Lowery lui lança un sourire entendu tout en retenant la porte de l'ascenseur tandis que Vivian, sa collègue fronçait les sourcils et lui donnait un coup de coude. Claire, quant à elle, se contenta de lever les yeux au ciel, vieille habitude dont elle ne parvient pas à se débarrasser, même après de nombreux efforts. Elle savait qu'ils savaient, mais préféra ne pas relever le regard amusé que lui lançait Lowery derrière ses lunettes ; elle s'estimait déjà assez sur les nerfs comme ça. « Fiche-lui la paix bon sang. » Elle retint un soupire et -après un effort presque surhumain, parvint à ne pas lever les yeux au ciel afin de marquer son exaspération, gardant les yeux fixés sur son téléphone. Tous les deux se chamaillaient à quelques pas d'elle, seulement et Claire ne pu s'empêcher de laisser un sourire amusé se dessiner sur ses lèvres. Sans doute ne l'avouerait-elle jamais, mais de tous les employés du parc, Lowery et Vivan étaient ses préférés, ceux avec qui elle semblait agir le plus naturellement, de façon moins robotisée et ce n'était pourtant pas une chose qui arrivait tous les jours. « Oh allé, tu es d'accord avec moi, c'est drôle, y'a pas plus différent que... » « Oh Lowery, c'est bon, ça suffit. » Sa voix était tendue, tant et si bien qu'elle se racla la gorge, lui laçant un lourd regard de sous-entendus : s'il ne la fermait pas tout de suite, il finirait par le regretter. D'une façon ou d'une autre, elle s'évertuait toujours à mettre une certaine distance entre toute personne se trouvant dans le parc et elle, paressant plus froide, voir hautaine qu'elle ne le souhaitait. Mais c'était tellement plus facile que c'était devenu une habitude. Une habitude qu'Owen Grady avait tenté de rompre. Ils s'étaient tournés autour un moment, dès que l'occasion se présentait et finalement il lui avait demandé une première fois pour sortir avec lui. Proposition qu'elle avait refusé, lui riant presque au nez. Si elle pensait en être débarrassée, elle n'avait été que plus surprise de le voir revenir à l'assaut quelques temps plus tard. Et finalement, elle avait accepté, après que Karen l'ait poussée à le faire par téléphone ; elle avait besoin de se détendre, sa soeur avait raison. Owen était l'occasion à saisir et elle l'avait fait. « Amusez-vous bien ! » Les portes de l'ascenseur ouvertes, Claire s'était presque jetée en dehors de ce dernier, lançant un sourire en coin à Vivian et un regard noir à Lowery qui s'apprête dire quelque chose, mais se ravise au dernier instant.

Dire qu'elle était stressée était un euphémisme. Elle avait des rendez-vous avec les plus grandes puissances américaines, voir mondiales tous les jours sans qu'elle ne perde son sang-froid une seule seconde, mais un rendez-vous avec Owen Grady lui faisait perdre ses moyens. Alors, une fois prête, elle avait fait ce qu'elle faisait toujours lorsqu'elle paniquait : un planning. Si la soirée se passait bien, elle ne le sortirait même pas de son sac et elle l'oublierait. En revanche, dans le cas contraire... Elle préférait ne même pas y penser. Une fois prête, après avoir enfilé la robe noire qu'elle avait choisie aussitôt rentrée du travail, elle prit l'ascenseur et en quelques secondes, elle repéra Owen du coin de l’œil. Il n'était pas le genre d'homme avec qui elle sortait habituellement et elle s'en rendait un peu plus compte à chaque pas qu'il faisait dans sa direction. Elle était habituée aux hommes classes, ceux qui portaient des costumes, des cravates, des montres en or et qui au final, finissaient toujours par l'ennuyer au bout d'un moment. Owen était leur opposé et lorsqu'elle vit son pantalon, ses yeux s'agrandirent de surprise avant qu'elle ne reprenne le contrôle d'elle-même et qu'elle lui adresse un sourire crispé. « Monsieur Grady. » Elle pinça les lèvres quelques secondes après l'avoir détaillé avec discrétion de la tête aux pieds. Si lui faire une remarque sur sa tenue lui brûlait la langue, elle se pensa cependant capable de se taire. « Tu reviens du travail ? Tu n'as pas eu le temps de te changer ? » Il ne manquait plus qu'il soit venu la chercher en moto.




Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité

MessageSujet: Re: [FB] today, we try. (claire) Jeu 9 Juil - 18:53

today, we try.
Love tip # 29: Increase your chances of getting to second date by not having stinky garlic breath during the end of the first date. Especially if you’re dating a vampire.
- Jarod Kintz, This Book is Not FOR SALE



Owen, il a travaillé dur avant que Claire craque et accepte de sortir avec lui. Il a toujours eu un faible pour les belles femmes d'affaires, allez savoir pourquoi. Car si dans son cœur se dessine les beaux costumes serrés, son apparence à lui n'a rien pour convaincre une dame réussie de sortir avec lui. Il est tout le contraire, et encore une fois, c'est peut-être pourquoi il réussit si bien, au final. Peu importe son statut, une femme reste une femme, et jouer avec le feu peut parfois sembler très profiteur. Alors Owen, il joue bien ses cartes, et s'en tire pas si mal. Avec Claire, par contre, il y a un petit quelque chose de différent. Un trémolo qui fait tout doucement trembler son palpitant, quand il s'égare mentalement et se surprend à penser à elle. Récemment encore plus, depuis qu'elle lui a dit, depuis qu'il s'imagine mille et un scénarios pour ce rendez-vous. Beaucoup finissent mal, et il est à deux doigts de les croiser, histoire de se porter chance.

Monsieur Grady, que Claire lui répond. Il peut facilement voir dans ses yeux que quelque chose la démange, mais il essaie de ne pas y prêter attention. Il faut qu'il tente de se contrôler, ne pas lui lancer trop de vannes moqueuses. Tu reviens du travail? Tu n'as pas eu le temps de te changer? Lentement, il hausse les sourcils, attend de voir si elle rigole ou pas. Visiblement non, et il laisse son regard descendre vers son habillement. Il est pas si mal. Bon, quelques saletés se sont logées sur le pantalon potable, seulement, on ne peut pas vraiment demander mieux quand on conduit une moto. Gardant le sourire, il lève à nouveau la tête vers Claire. Je me suis changé, on s'habille pas souvent avec classe quand on travaille dans des cages, qu'il s'explique en faisant un tour sur lui-même, donnant ainsi le feu vert à Claire de l'observer sous toutes ses coutures. En terminant, il en profite lui-même pour le reluquer un peu - il est là pour ça, après tout. Elle est sublime, dans sa petite robe noire moulante. Owen sent son sourire changer, de plus en plus amusé. Il aurait peut-être dû la prévenir, qu'il viendrait la prendre en moto? Toi, par contre, t'es magnifique, qu'il commence avant de jeter un regard vers l'extérieur. Par contre, en moto, je sais pas trop si ça va le faire, conclut-il, fixant toute son attention sur le visage de Claire. Peu importe sa réaction, il est hors de question qu'il la manque.


made by pandora.



Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité

MessageSujet: Re: [FB] today, we try. (claire) Jeu 9 Juil - 20:43


TODAY WE TRY
TONIGHT IS THE NIGHT

"Ah, et ne sois pas trop exigeante Claire, d'accord ?", avait dit Karen, lorsque Claire lui avait parlé de son futur rendez-vous avec Owen. C'était sous forme de suggestion, mais la jeune femme n'était pas stupide, elle savait que cela relevait plus de l'ordre qu'autre chose, voir un peu de conseil, aussi. Si elle ne voulait pas foutre ce rendez-vous en l'air, elle avait intérêt à la jouer plus cool qu'elle ne le faisait à l'instant-même. Mais c'était plus fort qu'elle, à la limite de l'insupportable. Elle pouvait réellement l'être par moments et intérieurement, elle remercia le ciel qu'Owen ait cette fichue manie de presque tout prendre à la légère ; du moins en faire semblant. C'est sans doute grâce à cette manie qu'il avait tenu bon, lui demandant plusieurs fois pour sortir avec lui à la place de prendre ses jambes à son cou et fuir, comme elle pensait qu'il le ferait. Au final, ce n'était pas plus mal d'avoir accepté, elle pourrait se distraire durant quelques heures, loin de la paperasse et des ordres de Masrani. Il avait déjà réussi à la faire rire à plusieurs reprises lors de leurs brèves rencontres, alors que craignait-elle ? En dehors de sa tenue et de sa moto, pas grand chose.

Un sourire en coin, elle se contenta durant quelques secondes de le regarder observer sa propre tenue, à la recherche de ce qui pourrait bien clocher et visiblement tout lui sembla relativement normal. Lorsqu'il releva le regard dans sa direction, elle effaça le sourire de ses lèvres et haussa doucement un sourcil, lui laçant un léger regard réprobateur. « Je me suis changé, on s'habille pas avec classe quand on travaille dans des cages. », commença-t-il à lui expliquer en tournant sur lui-même, lui laissant l'occasion de l'observer à sa guise. Claire préféra pincer les lèvres, ne répliquant rien si ce n'est un léger sourire amusé, après que ses yeux se soient perdus quelques instants sur la musculature d'Owen. Musculature dont elle a souvent entendu parler les jeunes employées du parc. Lorsque leurs yeux se croisèrent et qu'elle aperçut son sourire amusé, elle lui lança un regard interrogateur. « Quoi ? » Mais il changea bien vite de sujet en la complimentant, après s'être rincé l’œil, à son tour. « Toi, par contre, t'es magnifique. » Satisfaite, elle ne parvint pas à retenir un sourire, ce dernier étirant largement ses lèvres. Un compliment, aussi infime soit-il et elle en oublia tout ce qu'elle avait déjà à lui reprocher, se sentant même légèrement rougir. Juste pour ça, pour l'effet qu'il avait sur elle, elle le détesta un peu ; parce que pour une fois, elle n'était pas maître de ses émotions. « Merci, je te... » retourne le compliment, aurait-elle voulu lui dire, mais elle s'arrêta en milieu de phrase. Il aurait été tellement plus craquant qu'il ne l'était déjà s'il avait pris la peine d'enfiler quelque chose de potable, quelque chose qu'on mettait lors d'un rendez-vous galant. Elle fit quelques pas dans sa direction, se retrouvant à quelques pas de lui, seulement, rompant une grande partie de la distance qui les séparait. « Par contre, en moto, je sais pas trop si ça va le faire. » Après quelques secondes de silence, la jeune femme fronça les sourcils et plissa inconsciemment le nez, perplexe. Était-il sérieux ? Elle n'était jamais montée sur une moto et ce n'était pas quelque chose qu'elle envisageait de faire un jour ou l'autre. « C'est là que je remonte à l'étage me changer et mettre un short, c'est ça ? » Elle lui lança un regard noir, presque accusateur. Elle ne savait même pas pourquoi ça l'étonnait au final, elle aurait dû s'y attendre. Lèvres pincées, elle ouvrit son sac et fouilla dedans quelques secondes. Par chance, elle en sortit ses clés de voiture qu'elle avait dû fourrer dedans par simple réflexe et les balança sous le nez d'Owen, un sourcil haussé, l'air presque victorieux dessiné sur le visage. « On va prendre ma voiture. »



Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [FB] today, we try. (claire)

Revenir en haut Aller en bas

[FB] today, we try. (claire)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Permission méritée [Claire]
» TINA CANICHE CLAIRE 12 ANS URGENT EN BOX (LILLE 59)
» What 's the date today ?
» Une nuit claire...
» Retour de Claire Amblin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
JURASSIC WORLD ⌖ everything will be different :: RP archivé-