AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bien le bonjour cher(s) membres et futur(s) membres! Le parc a ouvert le 26 juin 2015, nous vous souhaitons la bienvenue parmis nous.
Un Recensement a été fait il y a peu et de nombreux personnages importants tirés du film sont de nouveaux disponibles!!!!! Les inscriptions pour les Animaliers sont de nouveaux ouvertes !!!

Partagez| .

Le mode furtif, celui qui vous fait faire des bonds de dix mètres...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité


Invité

MessageSujet: Le mode furtif, celui qui vous fait faire des bonds de dix mètres... Lun 13 Juil - 23:45


    L’avantage de l’ïle, en plus d’être l’endroit qui m’a offert un boulot, c’est qu’il fait très souvent beau. Quelques mini nuages qui se baladent, mais rarement de la pluie, sauf deux fois par an et quand il pleut ici, ça ne fait pas semblant : c’est comme si tout ce qui n’est pas tombé durant l’année tombe en l’espace de deux semaines. Je vous jure, même avec le meilleur manteau imperméable du monde, vous finirez trempés jusqu’aux os quand il pleut ici.

    Mais passons, car aujourd’hui est une nouvelle belle journée et je comptais bien en profiter. Je vis ici, c’est vrai, donc je peux en profiter quand je veux (plus ou moins il y a tout de même des moments où je suis au travail), mais parfois j’aime bien simplement prendre le temps de me profiter des parcs (pas des dinosaures, je vis très bien sans aller les voir plus que nécessaire), du centre, de me retrouver au milieu de la foule. On est à la fois entouré de beaucoup de monde et en même temps profondément seul dans une foules, anonyme tant il y a de monde…C’est quelque chose que je trouve grisant, bien différent de lorsque je danse dans le club, où je suis seul sur ma plateforme, hors de la foule, avec tous les yeux pouvant se tourner sur moi à n’importe quel moment. J’adorais ça.

    Sans compter que pour lire, c’est génial. Personne ne fait vraiment attention à vous alors que vous profitez du soleil. Ce qui était mon plan pour les prochaines heures. Combien d’heures ? Alors là, aucune idée encore. Mais j’avais une liseuse électronique remplie de très bons livres qui n’attendaient que moi pour les lire, et j’avais déjà délaissé un de mes passe-temps favoris pendant trop longtemps. Il faut bien le dire, les livres papiers me manquent ; leur odeur si particulières, surtout les couvertures rigides. Les différentes textures, que ce soit des hardcovers ou des paperback, la qualité du papier, et puis le simple mouvement de tenir ouvert un livre et d’en tourner les pages…J’avais d’ailleurs tendance à tenir ma liseuse comme si je devais tenir un livre ouvert, par force de l’habitude. Cependant, ce n’est pas dans le petit appartement qu’on m’a fourni sur place que j’allais pouvoir stocker de quoi assouvir ma soif de lecture. Alors la liseuse c’est. Et là, j’allais dans un des parcs du centre pour lire un peu au soleil.

    Mon pantalon, un slim, parce que si je suis du genre gaffeur et que j’ai l’air d’un gentil petit gars trop propret, je sais m’habiller pour me mettre en valeur. Surtout depuis que j’ai quitté le Texas il faut bien le dire. Là-bas, je mettais tout ce qui pouvait me faire passer inaperçu, tant j’avais l’impression que tout était écrit sur ma tête et qu’on me jugeait à chaque pas. J’avais un frisson d’horreur à chaque fois que je repensais à cette période de ma vie et je tournais alors la tête pour voir cet endroit magnifique et je me rappelais que c’était le passé tout ça. J’avais tourné la page et commencé une nouvelle vie où je n’avais pas à me cacher. Mais passons. J’avais enfilé un t-shirt vert pâle sur lequel on pouvait lire une citation quelconque, comme on en trouvait des centaines dans le commerce en ce moment.

    Repérant un banc disponible, je m’y dirigeai et m’installa confortablement pour commencer ma lecture. Je mis en place mes écouteurs et lança ma playlist. Un choix éclectiques de chansons qui entrainait mon pied droit à battre la mesure alors que mes yeux et mon esprit était focalisé sur la l’écran de ma liseuse. J’allais être tranquille, à lire au soleil…Sauf que je ne sais pas qu’un Ninja m’a déjà pris pour cible…
Revenir en haut Aller en bas

Invité


Invité

MessageSujet: Re: Le mode furtif, celui qui vous fait faire des bonds de dix mètres... Ven 17 Juil - 19:31

Jurassic World, avantage et inconvénient s'offrait à moi en acceptant ce poste. De prime, je vivais avec le risque qu'il y ait des dinos qui s'échappent, n'importe qui aurait peur. Mais je ne suis pas ce genre de mec. Mon boulot est plutôt "volant", je n'ai pas de tâche particulière si ce n'est de m'assurer que tout fonctionne. *Les diplos, les oiseaux,... Tout est bon je pense !* La seule chose qui pourrait mal tourner, c'est le T-rex, une nouvelle création ou encore les autres qui volent qui s'échapperaient. Je suis sûr que la sécurité a été renforcée après les accidents des anciens parcs. Ce qui est bien dommage d'ailleurs. Etant gamin, j'aurais bien voulu avoir un parc de ce genre moi aussi !

Bref, aujourd'hui est une journée nouvelle, il fait beau, quelques nuages par-ci et par là et normalement, aucun accident en vue, donc je peux faire une petite pause et si possible, rencontrer de nouvelles personnes ! « M'sieur, M'sieur, c'est où le tyrannnnnooooosaure ? » Fit un petit brun en me tirant sur la manche. J'étais facilement reconnaissable en tant qu'employé du parc en mode indiana jones sans le chapeau et avec l'insigne du parc. « Tu vois la grande bulle là-bas ? Et ben continue et c'est juste un peu plus loin ! » Montrant le dit-endroit pour qu'il soit bien sûr.

Après un bref merci et un sourire avec deux dents manquantes, je me retrouvais enfin tout seul. Il était charmant ce petit, je me souviens d'un couple très sympathique avec qui j'avais mangé. Ils avaient même pu entrer dans la couveuse avec-moi ! Bref, ce n'est pas que je m'ennuie, mais voilà ! Mon hyperactivité me fait être en mouvement presque tout le temps et ce depuis que je suis tout petit. "Moriarty's Twins" que l'on m'appelait avec ma sœur quand on était à l'école aux US. Bonne période en y repensant !

Si j'en crois mon super-sens d'orientation, je suis à l'entrée du parc. Je vais me détendre au centre du parc je pense. Le soleil, l'herbe, les bancs et tout et tout et puis, pourquoi ne pas trouver quelqu'un pour ce soir. *sourire* Le centre c'est bien évidemment au centre du parc donc c'est par là ! Normalement. Joignant le geste à la parole, mes jambes firent d'elles-mêmes. J'eus même droit à quelques regards avec ma tenue d'animalier. -Le meilleur animalier sans doutes !- Je sautais les quelques marches des escaliers de l'accueil puis j'y déposais ma tablette et je jetais les papiers de barres de céréales ainsi que de bonbons qui traînaient au fond de ma poche.

C'est fou ce que l'on peut trouver dans ses poches. Sisi, fouille les tiennes après un job comme le mien et tu trouveras un max de truc dedans ! Après avoir jeté mes affaires et rendu la tablette, je sortis en direction du parc. L'endroit était tranquille, je veux dire par là, pas d'enfants qui hurlent ou qui cours entre tes jambes. Un problème quand tu mesures 1m80 comme moi, plus c'est grand, plus ça tombe de haut ! Quelque chose que j'aurais appris avec le T-Rex à mes dépends.

Je scrutais le parc, à la recherche d'une quelconque proie ou même un autre truc à faire. Après tout, sait-on jamais. La blonde là-bas est plutôt jolie. Des yeux bleus, une taille fine et je ne vous parle pas du reste. En revanche, ce type sur le banc là, c'est Nath'. Peut-être qu'aujourd'hui sa marchera, plutôt bon danseur en plus... Je marche rapidement jusqu'à son banc jusqu'à courir presque et finalement faire un saut par-dessus pour retomber sur le dossier de manière souple. Après avoir crié un gigantesque "BOUH" Avant de m'asseoir. « Alors p'tit gars on lit quoi ? »
Revenir en haut Aller en bas

Invité


Invité

MessageSujet: Re: Le mode furtif, celui qui vous fait faire des bonds de dix mètres... Sam 18 Juil - 23:23

    Quand vous lisez un bon bouquin, c’est comme si le monde qui vous entoure disparaissait totalement. Il n’y a plus que vous, lecteur et spectateur avide, et l’histoire que vous lisez. Personnellement, je n’arrivais pas à effacer le monde autour rien que pas la lecture, j’ai besoin de couper les sons externes en y mettant de la musique, sinon je finis par vite perdre le fil de ma lecture et je ne comprends plus rien. Ca m’a pourri des bouquins entiers à une époque. Je pensais que je n’aimais pas lire simplement, pourtant, je n’arrêtais pas d’aller trainer dans les rayons de la librairie du centre-ville quand j’en avais l’occasion. Alors avec Jess, on a fini par me trouver une solution et depuis, je dévore des bouquins entiers en quelques heures. Sauf le Seigneur des Anneaux, là il m’a fallu genre trois mois pour lire la totalité de l’œuvre. Mais passons. Là, dans le parc, au soleil, de la musique dans les oreilles, avec ma liseuse dans les mains, j’étais dans un cocon de fiction des plus distrayantes.

    Sauf qu’il a fallu que quelqu’un de vienne, ne saute littéralement sur le banc en hurlant (quoi, je ne le saurais jamais et honnêtement je m’en tamponne l’oreille avec une babouche), et j’ai fait un tel bond de surprise que j’ai failli atterrir par terre. Ce qui m’a évité cette chute ? Un réflexe de survie (tiens, j’en ai en vrai, étonnant), celui de lancer mon bras sur le côté et de me raccrocher au dossier du banc sur lequel j’étais assis. Quand mon cerveau eut finit de se dire « I’m gonna diiiiiiiiiiiiiiiiiiiiie », je pris quelques secondes pour analyser la situation. Mon cœur battait à cent à l’heure et j’avais bien cru faire un arrêt cardiaque pendant un instant. Je levai les yeux vers le responsable de mon état présent et ne vit nul autre que…Ashland. Ash pour les intimes, et celui qui tente de me mettre dans son lit depuis…oh, presque depuis que je suis arrivé. Je jouais le jeu, parce que des types comme lui, j’en ai connu, et ça a tendance à trop me rappeler des trucs que je préférerais oublier. Mais plutôt que de l’envoyer sur les roses clairement, je jouais le refus pas totalement désintéressait, je me faisais désirer en somme. Il n’aurait rien cependant. J’avais beau…Le trouver attirant, à bien des égards, je ne me laisserais pas prendre au piège.

    Ayant repris conscience de mon environnement, je me redressai, retirant les écouteurs de mes oreilles et éteignant ma liseuse. Visiblement, il voulait discuter, alors discutons.

    "Je lisais, notes le passé, « De bons présages » par Terry Pratchett et Neil Gaiman. Très bon livre fantaisie terriblement drôle. Pas comme ta blague de gamin de cinq ans mon cher Ash." Je me détournais de lui, faisant mine de bouder "J’ai bien cru avoir une crise cardiaque à cause de toi. Tu aurais fait quoi si ça avait été le cas ? Tu aurais eu l’air fin…"

    Malgré l’acidité qu’on aurait pu sentir dans mes mots, il n’en n’était rien ; mon ton était léger, amusé, presque défiant. Que le jeu commence.
Revenir en haut Aller en bas

Invité


Invité

MessageSujet: Re: Le mode furtif, celui qui vous fait faire des bonds de dix mètres... Jeu 13 Aoû - 3:09

Mon dieu, qu'il était mignon quand il était paniqué ! Je le regardais avec mes yeux bleu clair se remettre de se petit choc causé par moi. Enfin, il faut avouer qu'il était un peu tapette Nathaniel, hein parce que oui, c'est un timide et un très grand coincé et pourtant, il le sait, je n'attends qu'une seule chose de lui. Pourtant, il refuse. Mais je sais qu'un jour, je l'aurais.

C'était marrant de le voir une main sur son cœur battant. Vous allez me dire que c'est nul de penser ça de lui, mais tu sais quoi ? Je m'en fou ! Après tout, je fais ce que je veux. Ma sœur l'a très bien dit ; "Fais ce que tu veux, mais fais le bien !" Et je dois dire que je suis plutôt d'accord avec elle. J'attendais sagement qu'il reprenne "conscience". Je savais qu'il reviendrait vite parce qu'on n'oublie pas Ashland Moriarty comme ça !

« Je lisais, notes le passé, " De bons présages " par Terry Pratchett et Neil Gaiman. Très bon livre fantaisie terriblement drôle. Pas comme ta blague de gamin de cinq ans mon cher Ash. J’ai bien cru avoir une crise cardiaque à cause de toi. Tu aurais fait quoi si ça avait été le cas ? Tu aurais eu l’air fin… » Tu n'aurais jamais dû dire ça parce qu'au fond de toi, tu sais très bien ce que je vais répondre et en vrai, tu n'attends que ça.

Ce petit jeu de séduction durait depuis bien trop longtemps à mon goût. Mais bon, c'était bien mieux que rien, d'habitude, j'arrivais à avoir quelqu'un plus rapidement, rien qu'à demander au technicien de la semaine dernière, je ne me souviens plus de son nom, mais c'était un très bon coup, je l'ai revu hier, bref, je vous épargne les détails de la suite.

« Bah à ton avis, je t'aurais fait un bouche à bouche sensuelle, puis un massage cardiaque assez violent avant de t'emmener sur un lit d’hôpital. » J'avais dit tout cela en posant mes bras sur le dossier du banc et en ajoutant un clin d’œil à Nath'. Il faut dire que je n'étais pas prêt à me poser, en revanche, j'appréciais les défis et Nathaniel Talbot en était justement un en plus d'être un danseur coincé terriblement sexy.

Un défi peut-être, mais surement pas insurmontable. J'ai bien réussi à entrer dans l'enclos du T-rex sans me faire bouffer, j'arriverais bien à mes fins avec lui un jour ! Et quand je se jour arrivera, ce sera génial ! Bon, je dois vous faire peur, j'ai 36 ans et lui...Moins, mais et alors ? Je sais que je lui fais de l'effet, rien que ça déjà ça me plaît. La prochaine étape est justement pour bientôt.

« Et bien, en bon lecteur que tu es, tu connais surement tous les noms des dinosaures du parc ? » Ce n'était pas une question pour le séduire là, mais plutôt pour l'emballer. La différence ? Bah, je ne sais pas. En tout cas, je pense que ça marche. Après tout, il rentre dans mon jeu, c'est à mon tour d'essayer de le percer à jour. Et vu le spécimen, ce n'est pas bien compliqué, je pense. Après tout, si j'arrive à comprendre le fonctionnement du tube digestif d'un pélican, Nathaniel ne sera pas un grand problème, bien que ce soit plus compliqué et plus subtil qu'un tube digestif.
Revenir en haut Aller en bas

Invité


Invité

MessageSujet: Re: Le mode furtif, celui qui vous fait faire des bonds de dix mètres... Mer 26 Aoû - 3:34

Des fois, je devrais réfléchir dix putains de minutes avant de dire quoi que ce soit quand il s’agit de parler à Ash. Sérieusement. Il arrive à tout tourner au sous-entendu graveleux et je ne vais pas mentir, ça me ferait rire tant c’est nul ; pour être totalement honnête, j’ai tellement été habitué à ce genre d’humour nul que je suis devenu affreusement bon public. Mais dans le cas présent, je devais faire très attention à mes réactions et les contrôler un maximum, histoire de ne pas donner encore plus envie à l’autre homme de me poursuivre. Sauf que je suis une quiche complète quand il s’agit de mentir ou tout ce qui peut s’y apparenter. J’ai beau essayer, je ne peux pas, je suis un véritable livre ouvert. C’est aussi pour ça que j’ai préféré jouer le jeu plutôt que de l’envoyer sur les roses ; il avait bien vu la façon dont je le regardais, parfois.

Aussi, je ne pus retenir le sourire amusé qui s’afficha sur mon visage (mais je retins le rire, c’est déjà bien, non ?!) accompagné d’yeux allant vers le ciel devant les idioties qu’il pouvait sortir. Chose qui se réitéra quand il me fit un clin d’œil, mes joues s’empourprant un peu. Oui, je sais que je peux faire de l’effet, merci bien, sauf que je n’ai jamais été doué pour réagir aux compliments, sous quelques formes que ce soit. Etant donné que le but de Ash était de me faire céder à la tentation que lui-même représentait, il n’y allait pas de main morte entre sous-entendu à peine cachés aux propositions indécentes. On dirait que me voir plus rouge qu’un homard trop cuit était un de ses buts cachés. Vous savez, comme les objectifs bonus que vous pouvez avoir dans des jeux vidéos ? Bah là, pareil. Objectif : Faire rougir Nathaniel Talbot le plus souvent possible. Ouaip. Je pense que ça doit fonctionner comme ça dans sa tête. Mais s’il arrivait à me faire rougir légèrement, je n’allais pas me laisser faire.

"Tu sais que le but d’une insufflation est de faire rentrer de l’air dans les poumons de quelqu’un, hein ? Pas de lui laver les dents. Et si tu pouvais éviter de me casser des côtes en essayant de me sauver, ça ne serait pas plus mal."

Comment ça je tue le glamour de ce qu’il vient de dire ? Je sais, c’est un peu le but. Prendre les sous-entendus qu’il peut faire et les détourner pour les ramener à des choses terre à terre voir complètement tue-l’amour. Je sais que ce n’est pas ça qui l’arrêtera, mais ça ne coûte rien de tenter, après tout. Puis je fis une grosse erreur. Je plantai mes yeux verts dans ses yeux bleus. Mauvaise idée. Très mauvaise idée. Parce que s’il y avait bien une chose de fascinante chez Ash, c’était ses yeux. En général, j’évitais de croiser directement son visage, de façon à ne pas me laisser trop facilement charmer, mais là j’ai fait une bourde.

Ca ne m’empêcha, cependant, pas de comprendre que sa prochaine question n’avait pas de porte de sortie. Car si je lui mentais et disais que oui, il allait me poser des questions et très vite voir que j’étais nul pour nommer les dinosaures. Or, si je lui disais la vérité, donc que j’en connaissais peut-être trois à six maximum, il allait probablement me traîner voir les dinosaures et tenter de me coincer dans un coin sombre. Ou plus simplement en profiter allègrement. Me voilà dans une drôle d’impasse. Une dont je n’étais pas sûr de pouvoir sortir. Alors je fis au mieux.

"C’est vrai que j’aime lire, mais ayant un job qui ne me permet pas forcément de faire le tour du parc, non, je ne connais pas le nom de tous les dinosaures. Et honnêtement ? Ça ne me manque pas plus que cela. J’admets qu’ils sont impressionnants, mais je n’ai jamais été un grand fan de dinosaures, désolé." Finis-je ne haussant les épaules

Pour le coup, on ne pouvait faire plus honnête. Maintenant je savais parfaitement qu’il allait trouver de quoi répliquer, m’enfin, j’aviserai. Comme toujours.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Le mode furtif, celui qui vous fait faire des bonds de dix mètres...

Revenir en haut Aller en bas

Le mode furtif, celui qui vous fait faire des bonds de dix mètres...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Parce que l'amour vous fait faire n'importe quoi... [PV : Andrew Clensen / Alistair M. Fitzbern]
» Kick-Ass ? Moi ? ... Noooon ! Vous devez faire erreur ! Moi c'est Val ;)
» Stefan ♔ L’oxygène, ça vous fait planer. Si une catastrophe survient on prend de grandes inspirations paniquées et on devient rapidement euphorique, docile, on accepte son destin.
» Il ne faut pas faire traîner les angines [Livre I - Terminé]
» Quand la mémoire vous fait défaut [Isabeau]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
JURASSIC WORLD ⌖ everything will be different :: RP archivé-