AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bien le bonjour cher(s) membres et futur(s) membres! Le parc a ouvert le 26 juin 2015, nous vous souhaitons la bienvenue parmis nous.
Un Recensement a été fait il y a peu et de nombreux personnages importants tirés du film sont de nouveaux disponibles!!!!! Les inscriptions pour les Animaliers sont de nouveaux ouvertes !!!

Partagez| .

In just one dance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité


Invité

MessageSujet: In just one dance Sam 18 Juil - 20:04

    Que ceux qui pensent que les danseurs dans les clubs arrivent comme des fleurs sur la/les scènes, après s'être habillé...Vous vous mettez le doigt dans l'œil jusqu'au coude (au moins). Non; on arrive plusieurs heures à l'avance dans l'idée de s'échauffer, s'entraîner (mais non pas répéter vu qu'il n'y a pas de chorégraphie précise), se préparer...Ah parce qu'en plus vous croyez qu'on s'habille et on est prêt à partir? Ahahah, votre naïveté faire plaisir à voir. Oh non mes chers, en plus de s'habiller (ce qui n'est déjà pas si simple en soi parce qu'il faut trouver une tenue qui soit adaptée au bar où on danse mais en plus qui nous permette de bouger comme on le souhaite...et non, danser en jean n'est pas une chose franchement faisable), il faut qu'on se maquille et qu'on se coiffe. Je veux bien admettre que le look "je sors juste du lit" peut être sympa mais il ne faut pas déconner non plus. Et oui, même nous les hommes on doit se maquiller. Ce n'est pas franchement la partie que je préfère, mais je suis bien obligé d'y passer quand même.

    Ceci étant expliqué, revenons au présent. A savoir que je devais encore trouver une tenue pour le boulot ce soir avant de filer pour le club. Vu que l'ambiance était assez sombre dans le club, j'optai cette fois pour un t-shirt col en V blanc. Habituellement, je portais assez peu de blanc sans une autre couleur en superposition; étant assez pâle moi-même, ça faisait trop ton sur ton sur moi. Cependant, le club mettant parfois de la lumière noire dans le club, le blanc ressortirait bien mieux que quoi que ce soit d'autre. Pour le bas, un simple pantalon de coton fluide de couleur noire pour le coup. Léger, je limiterais l'effet coup de chaud et en plus j'avais une aisance de mouvement très sympa dedans. Ça me changeait de mes pantalons slims, c'est certain, mais j’aimais bien aussi. Bon, ce n’était pas tout ça, mais si je ne partais pas très vite, j'allais finir par être en retard pour le boulot moi...

    Pendant près de deux heures je me suis échauffé, entraîné, puis vingt minutes avant l'ouverture du club, on est tous et toutes parti à l'arrière du club pour finir de se préparer. Je commençais par m'habiller, puis je passai au maquillage...la galère. Encore, je ne m'amuse pas avec tout ce qui est fond de teint, mais j'ai tout de même un minimum syndical: accentuer les yeux. J'avais fini de mettre une ombre à paupières légère afin de faire ressortir mes yeux verts, et je passais à mon cauchemar personnel mais que les filles disaient être un must pour un minois comme le mien: l'eyeliner ou dans mon cas le guyliner comme elles disaient. J'avais beau ne pas avoir besoin de faire des courbes appliquées et compliquées comme mes camarades féminines pour se donner des yeux de biches, je n'y arrivais tout simplement pas. Je fini par me laisser aider par une des filles (comme d'habitude en fait), et je finis (ENFIN) par quelques paillettes sur les pommettes et remontant sur les tempes. Tout le monde en avait, histoire d'accentuer le côté surréaliste à notre danse. Je trouvais cela superflu, mais les ordres étaient les ordres. Surtout que ce soir je ne pouvais couper à rien, j'étais le seul garçon. Normalement il aurait dû y en avoir un autre mais il s'est foulé la cheville quelques jours plus tôt. Donc votre dévoué serviteur est le seul représentant de la gente masculine! Je terminai le tout par un peu de laque dans mes cheveux et on était tous prêt à monter sur scène.

    L'adrénaline d'avant-scène était enivrante et je ne pouvais m'empêcher d'avoir un sourire jusqu'aux oreilles dans le couloir du personnel où nous nous entassions avant que le DJ ne nous donne le signal pour entrer en piste. Ce qui ne devait plus tarder maintenant. Un des serveurs passa nous donner de ces bracelets fluorescents qui brillent dans le noir à porter. J'enfilai les trois qu'on me tendit, un vert et deux bleus, puis le força à faire le vide dans mon esprit.

    "Et maintenant, mesdames et messieurs, il est grand temps d'accueillir les artistes de ce soir..." il mis un son qui fit monter la pression dans la salle et je me sentais déjà les nerfs à vif "FAITES DU BRUIT POUR LES DANSEUSRS DE L'ORIGIN!"

    C'était notre signal et on sortit tous du couloir, rejoignant nos scènes individuelles en animant la foule sur notre passage. Je fermais la marche, et je n'avais de cesse de bondir sur place, incitant les gens à applaudir et à faire plus de bruit, jusqu'à arriver devant les quelques marches menant à la scène. J'avais repéré Zach et Félix dans la foule, mais j'irai les voir quand j'aurai terminé pour ce soir. Ce ne serait pas bien long de toute façon. La musique se lança et on était partit. Certains étaient dans des mouvements qui étaient impressionnants à voir, d’autres donnaient plus dans du mouvement saccadé, demandant du contrôle et de la précision, d’autres encore en étaient à la limite de l’acrobatie. Moi ? Moi je donnais dans une danse fluide et mouvante. Comme si mes articulations étaient sur roulement à bille plus que faite d’os et de cartilages. Mais quel que soit le style, une chose était certaine, jamais nous n’étions vulgaires. A peine suggestifs, nous étions dans un nightclub, certes, mais pas de ceux qui tentent d’exciter les sens par tous les moyens. Nous étions là pour donner un spectacle, pas pour rendre fou.

    Si je n’étais pas en manque au niveau mouvement, il fallait avouer que je misais plus sur un jeu de jambes qu’autre chose ; en même temps, on n’avait pas une place de fou, alors autant faire du mieux avec ce que l’on avait.
Revenir en haut Aller en bas

Invité


Invité

MessageSujet: Re: In just one dance Mer 29 Juil - 19:14

In just one dance
Nat, Zach et Felix
Let's play tonight

Le programme de ma soirée était plutôt pas mal. Tout d'abord dîner avec mon papy dans un resto de richard (c'est pas le genre de truc qu'on peut s'offrir en temps normal mais on avait vraiment envie de voir ce que ça donnait). Et ensuite j'allais chercher Zach pour qu'on aille ensemble à l'Origin histoire de lui prouver que ce cher Nathan y dansait bien. Non parce qu'il ne me croyais pas en plus. Bref, une fois que nous nous étions préparés avec papy, nous étions allés dans ce fameux restaurant pour dîner. J'ai d'ailleurs cru que j'allais m'étouffer quand je vis le sacré resto de luxe dans lequel on est allé. J'étais jamais allé dans des endroits pareils, ça m'impressionnait franchement. Par contre la note risquait d'être salée. Après je savais pas vraiment si ça allait être bon, mais j'avais vraiment bien envie de tester le resto.

"Bon entre Felix?" me dit papy à l'entrée du restaurant.

"Rassure-moi...tu va pas t'enfuir pour me laisser payer la note?"

"Zut alors." dit-il en riant.

J'étais assez impressionné par la salle, ça brillait de partout, j'avais limite envie de toucher chaque objet dans la pièce, mais bon il fallait se retenir et que c'était dur! Un mec nous installa à une table tranquille à côté d'une espèce de petit arbre qu'ils avaient du payer une fortune, puis, nous donna le menu. J'avais choisi une entrée avec un sacré nom à rallonge: Croustillant de confit de canard, panacotta de foie gras, tartare aux 2 magrets. Avant d'opter pour un plat qui portait un nom plutôt pas mal: Couronne de lotte à la coriandre. Et puis le fameux dessert: une Mousse au chocolat givrées à la crème brûlée (parce que la mousse au chocolat c'est une valeur sûre). Quand je vis l'entrée arriver, j'ai bien cru que c'était une blague. Il n'y avait rien! Absolument rien! Ouais bon je m'y attendais mais l'entrée avait plus l'air d'amuses bouche qu'autre chose. Fort heureusement c'était délicieux! Je n'aurais jamais dit que ce petit truc allait autant m'éclater. Arriva en suite le plat. Je n'avais jamais vu un poisson aussi beau. C'était tellement beau que je fis discrètement une photo de mon plat. Et papy avait l'air aussi d'apprécier le sien. Et mon dieu ce que c'était bon! Ah là là, j'aimerais bien devenir riche moi, si on mange tout le temps des trucs aussi bon. Quoi que, on peut manger des trucs bien meilleurs pour rien du tout...quand c'est préparé par sa maman. J'avais hâte d'être au dessert franchement. Quand il arriva et que j'en pris une bouchée...et bien je voulais bien avouer que c'était l'une des meilleure mousse au chocolat que j'ai pu manger de ma vie.

La première partie de ma soirée c'était vraiment bien passée, j'avais bien mangé et j'avais bien rit en compagnie de mon grand-père. Je ne savais alors pas ce qu'il allait faire de sa soirée mais quand il me dit qu'il allait rentrer et dormir, et bien il faut dire que ça m'avait bien surpris. Pour la première fois depuis le début de ces vacances papy allait dormir tôt - je ne vous dit pas à quel point c'est incroyable - et du coup ça me laissait la soirée totalement libre. Non mais sérieusement ça m'avais quand même inquiété d'entendre papy me dire ça. Bon en même temps vu son âge il aurait toujours du aller dormir vers ces eaux là ou plus tôt même, mais ça c'était pas son genre d'habitude. Non mais mon papy il était pas un légume, il pétait la forme! J'espérais que c'était simplement parce qu'il lui fallait une petite pause après ce début de vacances de folie pour lui, et que ça ne cachait rien de plus grave. Non, je m'inquiétais pour rien, il était solide le papy.

En rentrant je partis me préparer et m'habiller pour le reste de la soirée, puis après avoir souhaité une bonne soirée à mon grand-père je me mis en direction du lieu de rendez-vous avec Zach. C'était vraiment génial de passer la soirée avec Zach et Nath, vraiment, j'étais très content d'avoir trouvé des gens avec qui je m'entendais bien. Il ne manquait que Tristan, mais bon, on aurait d'autres occasions de faire la fête ensemble, j'en étais sûr. En tout cas, je n'aurais jamais cru me lier à ce point avec tant de personnes.

J'attendais Zach près d'un banc près de l'Origin puis quand je le vis arriver, c'était limite si je lui sautais dessus pour lui faire une accolade.

"Hey! Tu va bien? On y go?"

N'attendant même pas sa réponse je me mis à foncer en direction de l'entrée et après ça, je ne sais trop comment, je me suis retrouvé avec lui en plein milieu d'une sacrée foule.

 


© Gasmask
Revenir en haut Aller en bas

Invité


Invité

MessageSujet: Re: In just one dance Dim 2 Aoû - 13:55

Ce soir la journée promettait d'être assez intéressante. En effet je devais retrouver Felix un peu plus tard dans la soirée afin que l'on se rende à l'Origin, la boite de nuit où était supposé danser Nathaniel. Je riais légèrement pour moi même, me dire que j'allais sortir avec des amis comme je l'aurais fait normalement chez moi … disons que je ne m'attendais aucunement à me lier avec quiconque, du moins plus que pour des légèreté, en arrivant ici, me contentant de me tourner les pousses en attendant que ça passe et pourtant voilà que j'allais m'amuser avec deux personnes rencontré de manière totalement incongru et qu'aujourd'hui j'appréciais énormément ! Du coup, ok, j'allais arrêter, un temps du moins, de condamner le Jurassic World aussi vite, c'était pas si mal après tout. Cependant il était hors de question que j'arrête de foutre la merde, mon petit combat avec tante Claire était encore différent et ça je n'en avais pas fini ! Mais là n'était pas vraiment la question. Je me préparais donc tranquillement, me coiffant les cheveux en arrière pour changer bien que pas totalement plaqués, enfilant un jean noir-gris cendré et mettant une chemise elle par contre totalement noire, ouverte juste sur quelques boutons du haut pour ne pas enserrer mon cou. C'était le basique de chez basique, mais permettait de rester très classe et décontracté, ce qui me paraissait bien pour une soirée à sans doute boire et danser. Je me vaporisais un peu de parfum, m'amusais devant le miroir comme un débile prêt à s'amuser puis je quittais la salle de bain, ouvrant la porte et là … Tombant sur Gray !

Ce dernier me regardait avec son regard tout triste et interrogateur, me demandant où j'allais. D'abord je lui disais que ce n'était pas ses affaires, que c'était une affaire de grand et que lui devrait rester au lit avec ses peluches, mais il insistait, me criant qu'il était pas un bébé mais surtout me suppliant de l'emmener avec lui, même sans savoir où j'allais il voulait venir, désespérément, il ne voulait pas passer encore une soirée seul. Je me tournais vers lui, cette fois l'air un peu coupable, j'avais de plus en plus de mal à l'abandonner de la sorte et j'avais beau faire genre que cela ne me touchait pas, m'énervait même et me faisait honte, je ne supportais pas le voir pleurer. Du coup, prenant les devant je l'attrapais par les épaules, lui souriait et tentait de le rassurer. Je lui expliquais que j'allais voir des amis, pas de bêtise cette fois, mais que malheureusement il n'avait réellement pas l'âge pour ce genre de lieu, moi non plus d'ailleurs mais j'oubliais ce genre de détail. Alors je lui promettais que demain nous passerions la journée ensemble, qu'on trouverait un moyen de jarter Zara car non, définitivement je ne pouvais pas supporter sa présence, mais qu'après cela ce serait juste tous les deux, toute la journée. Il était toujours triste, mais il souriait quand même, me faisant répéter ma promesse, ce que je fis avant de lui ébouriffer sa touffe de cheveux totalement improbable. Après tout, je pouvais bien lui accorder une journée, non ? Et je comptais m'y tenir, ça ne me coûtait pas grand chose, je n'étais pas comme notre tante moi …

Quoi qu'il en soit je quittais l'hôtel sereinement, prêt à retrouver Felix avant que l'on puisse retrouver Nathan sur son lieu de travail. Sérieusement, il fallait bien avouer que je ne voyais pas vraiment ce dernier danser, déjà qu'il avait du mal à faire deux pas l'un en face de l'autre sans manquer de se tuer ou d'en tuer un autre, alors danser ? Cela me faisait rire, il fallait absolument que je vois ça ! Cependant ce n'était pas la seule raison, je devais bien l'avouer. Retrouvant Felix, celui ci se jeta sur moi comme ci il ne m'avait pas vu pendant un siècle et je riais en lui rendant l'accolade, acquiesçant et commençant à le suivre. Felix … disons que ce petit gamin qui avait l'air d'avoir cinq ans dans sa tête alors que nous avions le même âge me plaisait beaucoup … assez en tout cas pour que je ne veuille pas merder ni précipiter les choses. Oh bien sûr j'avais une copine, mais ce n'était pas pareil, il avait cette … ce quelque chose … cette candeur ? Enfin il me donnait envie de tenter l'expérience et voir si ça pouvait mener quelque part, au point que je le draguais comme un lycéen, c'est à dire totalement maladroitement ! Cependant quand il m'avait dit connaître Nathaniel … j'avais un peu paniqué ! Car ce n'était pas comme ci j'avais essayé de me faire ce dernier et qu'ensuite je m'étais vanté de toutes mes conquêtes, aussi bien masculine que féminine … pas top pour se rapprocher de quelqu'un si jamais lui venait l'envie de lui dire « Au fait Felix, tu sais que Zach est une pute ? » … il y a mieux tout de même. Donc il faudrait qu'à un moment de la soirée je puisse lui parler à part, histoire d'éviter une catastrophe. Enfin bon, ce n'était qu'un des multiples objectifs que j'avais, car je comptais quand même véritablement m'amuser ce soir, c'était bien pour ça que j'étais là, sinon un coup de téléphone aurait largement pu suffire.

Nous arrivions donc à l'Origin, nous mettant à l'aise et commandant quelques verres, payant la première tournée. Par chance je connaissais la personne au bar, ayant un peu bossé dans celui où j'étais un week end, me permettant de passer outre le fait de devoir avoir vingt-et-un ans. C'est alors que le show commença, après un petit temps à passer des musiques en tout genre et bougeant bien, l'on annonça les danseurs de l'Origin et ont vit débarquer … Nathan ! Dans une tenue certes simple mais tout à fait sexy, maquillé mais d'une manière qui devenait étrangement attirante par le simple fait qu'il se tenait sur la scène et commençant à bouger dans une série d’enchaînement tout ce qu'il y avait de plus excitant. Je me mis à rire franchement.

« Oh mon dieu non ! Mais c'est qu'il sait vraiment bouger ce con ! Je voulais pas vous croire, ni lui ni toi, mais ok, je reconnais, il est doué ! VAS Y NATHAN ! » A ces paroles je mis mes mains autours de ma bouche avant de pousser un énorme hurlement d'encouragement, puis explosant de rire à nouveau. « Non, sérieux, je m'attendais à tout sauf ça. Car personnellement, je sais pas toi mais moi je l'ai plus souvent vu se casser même en ne faisant rien que réussir à aussi bien contrôler son corps. Il cache bien son jeu ! Et toi Felix, t'as aussi un autre talent caché de ce genre ? T'es un super danseur ou super chanteur ? Non car à force je vais me sentir un peu teubé à côté de vous ! » Et encore des rires, puis des grands signes à Nathan quand sa tête se tourna vers nous, espérant qu'il nous verrait si il n'était pas trop concentré, avant de siroter un peu de mon verre.
Revenir en haut Aller en bas

Invité


Invité

MessageSujet: Re: In just one dance Mer 19 Aoû - 9:14

Je passais toujours pour un illuminé quand je parlais de la danse, mais que voulez-vous c'est plus qu'une passion pour moi, c'est presque une drogue. Mais une bonne drogue, pas de celles qui vous détruisent le cerveau doucement mais sûrement, non de celles qui vous permettent de libérer qui vous êtes et de vous libérer des soucis de votre quotidien. Voilà ce qu'était la danse pour moi. Une libération complète. Je regrettais toujours que ça dure pas assez longtemps à mon goût mais si je n'écoutais que moi, je finirais sur les rotules en deux jours et mort d'épuisement en dix ans à peine. Ah pour le coup je ne suis pas très doué pour vraiment prendre soin de moi, mais passons. Ce n'était pas le moment de penser à cela.

Parce que actuellement, je dansais au club Origin, et deux de mes meilleurs amis se trouvaient dans la salle, venus exprès pour me voir pour la toute première fois. Il faut dire que Zach ne m'a pas cru quand je lui ai dis être danseur. Bon, vu notre première rencontre, ce n'est pas étonnant. Cependant je n'allais pas le laisser douter des années, alors j'ai pris le parti de le leur prouver par l'exemple et franchement, même si je savais qu'ils allaient venir, les voir là, dans la foule...j'étais plus heureux que jamais. Je ne me privai pas d'envoyer un clin d'oeil à Zach quand je vis les grands gestes dans ma direction, ne sachant pas s'il le verrais, mais tant pis. Qui ne tente rien n'a rien comme on dit. Quand enfin la première demi-heure de show fut terminée, nous descendîmes tous des scènes et retournaient dans les loges par le même chemin qui nous avait amené aux scènes. Je me changeai rapidement, troquant pantalon noir et t-shirt blanc pour une chemisette bleu ciel et un pantalon écru, mes baskets aux pieds. J'oubliai complètement de me démaquiller en revanche, tant j'avais hate de retrouver mes amis. Une fois prêt, je filai à travers les coulisses pour filer à la table où se trouvaient Felix et Zach. Je pris tout de même la peine de prendre un immense verre d'eau au bar au passage puis arrivai à leur table.

"Salut! Désolé pour l'attente, mais ça l'aurait foutu mal que je quitte la scène au milieu d'une presta. Comment ça va vous deux?" Je m'installai à leur table et descendis la moitié de mon verre d'eau d'une traite "Alors Zach, tu crois toujours que je raconte des cracks pour combler ma maladresse naturelle?"

Je lui envoyai un sourire très fier de moi. A la limite de l'agaçant, mais j'avais de quoi être fier. Et puis ça m'amusais comme situation.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: In just one dance

Revenir en haut Aller en bas

In just one dance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
JURASSIC WORLD ⌖ everything will be different :: ISLA NUBLAR :: Gallimimus Land :: Origin-